Sobrus MED

Qu’est-ce que la télémédecine ?

La pandémie liée à la Covid-19 a accéléré le développement de la télémédecine et plus particulièrement de la consultation vidéo, déjà sollicitée par les patients.

Qu’est-ce que la télémédecine ?

La télémédecine ou la téléconsultation est une pratique médicale à distance recourant aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

La télémédecine a été conçue comme une solution aux principaux problèmes qui se posent actuellement en matière de santé publique.

L’objectif de cette pratique médicale révolutionnaire est de faciliter l’accès des patients à des soins de proximité, limiter le contact qui peut avoir des conséquences sur la santé du patient, réduire les risques de contamination dans les salles d’attente, et du médecin ainsi que gagner du temps pour les personnes qui nécessitent une prise en charge régulière pour des maladies chroniques.

La télémédecine peut être également une réponse aux problèmes de mobilité des personnes âgées et des personnes qui ne peuvent pas se déplacer et une amélioration concrète de la gestion de la salle d’attente pour les médecins.

Comment pratiquer la télémédecine correctement ?

1 - S’assurer de l’identité de son patient

En cas de téléconsultation et lorsque le patient n’est pas visible (téléphone, téléconférence par Internet sans image vidéo, e-mail, messages en différé, etc.), le médecin doit employer des moyens raisonnables pour s’assurer de l’identité de son patient. Cela lui permettra de pouvoir récupérer les données du dossier médical, d’y joindre un compte rendu de la consultation, mais aussi de pouvoir recontacter son patient si la téléconsultation est interrompue.

2 - Se présenter correctement pour le patient et recueillir son consentement :

Lors de la téléconsultation, le médecin doit se présenter et présenter correctement sa spécialité pour que le patient puisse s’assurer de son identité.

Le médecin doit également recevoir le consentement du patient, quelle que soit sa situation ou sa pathologie, il doit demander son accord avant d’entamer une téléconsultation.

3 - S’assurer de la traçabilité des prescriptions et des informations médicales

À la fin de la téléconsultation, le médecin transmet les éventuelles prescriptions médicales et/ou rapport de consultation au patient dans un délai convenu avec ce dernier.

Un compte rendu de ses observations, inscrit dans le dossier médical informatisé du patient dans un logiciel du médecin permet d’assurer la continuité de l’information médicale.

D’ailleurs, il est fortement recommandé d’avoir un logiciel de gestion médicale afin de fluidifier le processus de consultation et faciliter la récupération des différents dossiers médicaux.

4 - Adapter le système de facturation :

S’assurer de l’adaptation du système de facturation avec votre pratique de télécommunication et mettre en place une tarification adaptée.
 

Partager l’article

Ces articles pourraient vous intéresser

Ouvrir cabinet médical

Votre guide pour réussir l'ouverture de votre cabinet médical

Lancer son propre cabinet médical peut être un défi important pour un médecin. De la création du bus . . .
Lire l’article …

5 raisons pour lesquelles les médecins devraient avoir un site Web

Aujourd’hui, la nécessité d’avoir un site web par un médecin ne suscite plus à des interrogations. L . . .
Lire l’article …

Logiciel de cabinet médical : comment faire le bon choix ?

Créer son cabinet médical représente une étape décisive et alambiquée aussi bien pour un médecin qu’ . . .
Lire l’article …
/